Blog
Juil 10

Il suffit juste de quelques minutes …Martine Venelle-Carlut

Il est toujours trop tard, trop tard pour avoir des remords, trop tard pour avoir des regrets, trop tard quand les gens sont morts et que tout ne s’est pas dit tant que les mots pouvaient encore s’entendre, expliquer et apaiser les âmes. Trop tard quand on ne peut plus se retourner parce que la peur, l’orgueil, le temps ont trop passé…Mais il n’est jamais trop tard pour tourner la page et se laisser conduire dans l’infini richesse de la douleur qui construit, pour exprimer ses sentiments et ses ressentiments. M.V.

 

Voilà ce que dit l’auteure de ce roman de tourments, de suspens à tiroirs, qui tisse plusieurs vies cabossées en un récit . Qui nous prend par la main, par  le cœur et nous laisse haletante et avide d’en savoir plus, de comprendre le déroulement de ces mystères et de ces fils noués depuis tant de temps…des malheurs des uns des incompréhensions, des manquements, ce roman est âpre parfois, tendre et cruel…Mais il y a une résilience en marche, une construction à venir, et un épais brouillard qui va se dissiper à notre grand soulagement , ce livre se lit vite avec le cœur qui bat , et si je l’ai eu entre les mains c’est parce qu’il est question que ces personnages prennent vie à l’écran, et que j’incarne une de ces femmes à qui on a tout volé et qui porte la culpabilité de quelques minutes d’inattention …mais le reste il faut le trouver dans ces pages qui vous feront passer un excellent moment ! Je remercie Martine de m’avoir proposé ce rôle dans son œuvre et je souhaite de tout mon cœur qu’il soit mené à terme …il mérite de figurer sur nos écrans afin d’y développer un sujet éminemment important!

le 9 juillet 2017

Leave a reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *